Une course contre la montre pour rester en vie

«Je voulais lui faire comprendre que là, on est en voyage, qu'on a changé de foyer et que maintenant on va avoir des nouveaux amis. Je ne sais pas si un jour on va retourner ou pas».

source : AJ+français

 reseauinternational.net

 Commenter